Les Loups Burvorg de Saihan Index du Forum

Les Loups Burvorg de Saihan
Le forum des Loups Burvorg de Saïhan

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Récit d'une louve

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Loups Burvorg de Saihan Index du Forum -> Taverne -> Section RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mary
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2008
Messages: 287
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Mar 8 Avr - 21:04 (2008)    Sujet du message: Récit d'une louve Répondre en citant

Partie 1 : Premier affrontement



Ce jour avait été comme tous les précédents. Elle avait fait le tour des villes environnantes pour ramener nourriture fraiche et troupes à ses combattants puis s’était dirigée vers le combat. Les Daronoans pensaient apparemment pouvoir garder cet emplacement, mais les Gobelyns avaient économisé toutes leurs forces pour cette bataille. Elle attaqua la première, tuant tous les monstres et les tireurs. Elle céda sa place à ses amis, les regardant avec fierté. Ils l’avaient acceptée parmi eux, malgré son caractère et son nom peu traditionnel. Mary n’avait pas toujours tenu un rôle important, auparavant elle était discrète, voire sans intérêt.
Ses pensées furent interrompues par les cris de victoire de ses compagnons. Elle ne ressentait plus cette allégresse, la joie d’avoir vaincu l’autre, la fierté d’avoir réussi. Depuis quelques temps, elle dormait mal la nuit, se lassait de ce qui avait fait son bonheur.
Soudain, elle remarqua des mouvements inhabituels, vers l’Est du Plateau. Des renforts Daronoans ? Impossible, elle avait noté toutes leurs positions, et aucune de leurs armées n’étaient disponible avant le lendemain … Elle pu distinguer leurs troupes, elles n’étaient pas gobelynes … Mais qui étaient donc ces nouveaux venus ?
Elle alerta les autres dirigeants, tous furent interloqués devant l’arrivée d’une telle masse. Presque personne ne pouvait attaquer, ils formèrent donc un bloc, pour tenter de protéger la ville gobelyne naissante. Mary s’avança, en espérant que ses talents de diplomate leur seraient utiles … Elle les observa : ils avaient tous d’énormes armures, leurs armes semblaient épaisses, les bannières étaient bleues …
« Mais … Ce sont des Loups !! » s’exclama quelqu’un derrière elle.
« Des Loups ? C’est-à-dire ? » demanda-t-elle en tournant légèrement la tête.
« Ce sont des alliés des Daronoans, d’habitude ils combattent avec eux et ne forment pas deux groupes distincts, je ne comprends pas pourquoi ils viennent maintenant ! »
« Nous verrons bien … Ils ne sont plus très loin, je vais m’approcher. Ayez toujours confiance en vous, nous ne perdrons pas cette bataille, si bataille il y a ! »
Elle pressa le pas, au cas où les Loups déclencheraient une attaque avant qu’elle n’arrive à leur hauteur. Ils ne l’effrayaient pas, elle était juste curieuse de savoir ce que ces ennemis voulaient, et leur rôle dans cette guerre. Elle ne fut malheureusement pas assez rapide, à peine était-elle à mi chemin de leur ligne que les Loups se mirent à courir. Elle stoppa, se demandant ce qu’elle devait faire. Leur tourner le dos serait probablement synonyme de mort … Elle appela ses troupes les plus solides, les monstres, puis trouva son idée stupide, les monstres étaient lents, trop lents par rapport aux Loups. Elle songea alors aux Fauniarques. Elle pourrait essayer de s’accrocher à l’un d’eux pour retourner vers les autres Gobelyns. Elle les appela et ils s’envolèrent gracieusement. Elle observa tour à tour les Loups puis les Fauniarques, espérant que les volatiles arrivent les premiers. Elle se sentait stupide là, au beau milieu du terrain séparant les Gobelyns et les Loups. Comment avait-elle pu être aussi naïve et s’avancer sans aucun soutien ? Heureusement, les Fauniarques étaient plus rapides. Ils se posèrent derrière elle. Elle voulu s’accrocher au plus proche, puis la réalité la frappa … Ces êtres n’étaient que des amas de végétaux et d’animaux, lorsqu’elle serrait sa main sur eux, elle ne réussissait qu’à saisir une espèce de motte de terre … Tant pis, sa petite armée et elles devront faire front … Ils étaient épuisés, ils ne pourraient même pas combattre, seulement répliquer s’ils en avaient l’occasion …
Elle inspira profondément et attendit ses ennemis. Ils arrivèrent quelques instants plus tard, et elle assista au carnage : les loups ne s’occupaient absolument pas d’elle, ils tuaient ses troupes … Mais qu’avaient-ils donc en tête ? Ils ne savaient pas que les troupes s’enfuiraient si les Gobelyns mourraient ? Elle ne put rien faire pour empêcher ce qui se produisit … Les choses se déroulèrent rapidement : elle regardait les têtes des Fauniarques tomber, impuissante, puis soudain, trois Loups se dirigèrent vers elle. Elle refusait de s’enfuir, elle se prépara donc à mourir à son tour, l’arme au poing pour ne pas leur faciliter la tâche. Elle les regardait s’approcher lorsqu’on la frappa derrière les genoux. Elle perdit l’équilibre et un second coup la plongea dans les ténèbres.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Avr - 21:04 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kelan
Confidentiel

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2008
Messages: 25
Localisation: Dans la... Euh... En fait j'suis à... Ah non...

MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 22:11 (2008)    Sujet du message: Récit d'une louve Répondre en citant

La suiteuh!!!
_________________
Gloire aux loups et a la meute.


Revenir en haut
Traqueur-Belgar
Baladeur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2008
Messages: 129

MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 22:24 (2008)    Sujet du message: Récit d'une louve Répondre en citant

la suite tu la connais déjà........ elle est dans la meute : non franchement c'est bien écrit et puis la fin il y a suspens et je veux savoir ce qu'ils lui font
_________________
Traqueur dorcha,
Babel est sans cesse à rebâtir. Elle n'atteint jamais le ciel. Témoignage de la grandeur et de la stérilité de l'intelligence.
Maître flooder, Je parle avec la pensée que je devrais me taire. Et je parle.


Revenir en haut
Kelan
Confidentiel

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2008
Messages: 25
Localisation: Dans la... Euh... En fait j'suis à... Ah non...

MessagePosté le: Sam 9 Aoû - 23:10 (2008)    Sujet du message: Récit d'une louve Répondre en citant

Tu crois qu'ils lui feraient des trucs bizzares?

Nan, je parle de l'attacher a un pilori recouverte de miel hein, pas de trucs a caractère... Violent...
_________________
Gloire aux loups et a la meute.


Revenir en haut
Traqueur-Belgar
Baladeur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2008
Messages: 129

MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 00:22 (2008)    Sujet du message: Récit d'une louve Répondre en citant

tu sais un ennemi en tant de guerre (en plus une ennemi dans ce cas)........
Ils pourraient je sais pas moi.......... mais avec le problème qu'ils ont avec les louves et leur imagination sadique vas savoir ?
Pourquoi attachée, retenue par une chaine pour animer un peu .......avec des Mucryns p-e 
_________________
Traqueur dorcha,
Babel est sans cesse à rebâtir. Elle n'atteint jamais le ciel. Témoignage de la grandeur et de la stérilité de l'intelligence.
Maître flooder, Je parle avec la pensée que je devrais me taire. Et je parle.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:04 (2018)    Sujet du message: Récit d'une louve

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Loups Burvorg de Saihan Index du Forum -> Taverne -> Section RP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com